La Raquette

 

 

  • LE POIDS (non cordé)

 

De 115 g à 140 g : raquette légère

Plus la raquette est légère, plus le confort de jeu et la maniabilité sont élevés. Cependant, une raquette très légère risque de vous transmettre des vibrations au niveau du bras. Si vous souhaitez jouer avec ce type de raquette, il faudra investir dans une raquette de haute technologie qui permet de combiner légèreté et tenue. Plutôt conseillé pour les bons joueurs.

 

De 141 g à 150 g : raquette intermédiaire

Enfin, une raquette intermédiaire conviendra parfaitement à des joueurs occasionnels voire régulier avec quelques bases techniques à leur actif. Ce type de raquette permet d’être relativement polyvalent et de pouvoir évoluer.

 

 

De 151 g à plus de 170 g : raquette lourde

Une raquette plus lourde ne transmettra pas ou très peu de vibrations dans le bras, et aura l’avantage d’être à la fois solide est peu chère. Un bon compromis pour des joueurs débutants ou très occasionnels.

 

 

  • LE TAMIS

 

Il s’agit de la superficie du cadre. C’est un élément décisif dans le choix d’une raquette de squash. En effet, la surface de frappe a une incidence sur la précision, la tolérance et la nervosité de votre raquette.

 

Plus de 500 cm² : grand tamis

Plus le tamis est grand, plus le confort de jeu est important. En revanche, ce type de raquette n’est pas très adapté à un jeu nerveux et très réactif. On conseillera donc un grand tamis à des joueurs débutants ou très occasionnels.

 

De 476 à 500 cm² : tamis moyen (classique)

Le tamis moyen est un bon compromis et permet d’avoir à la fois de la puissance et de la nervosité tout en ayant une raquette rapide, réactive, confortable et maniable.

 

De 450 à 475 cm² : petit tamis

Pour avoir une raquette très précise et nerveuse, un petit tamis est conseillé. En revanche, la tolérance de ce type de raquette est moindre… Le petit tamis est donc plutôt adapté à un jeu déjà assez expérimenté et technique.

 

 

  • L’ÉQUILIBRE 

 

 Plus de 360 : équilibre en tête

Conseillé si on cherche une raquette puissante. Plus le poids se situe vers la tête de la raquette, plus il y aura de puissance.

 

Entre 350 et 360 : équilibre intermédiaire

L’équilibre intermédiaire ou neutre, permet une totale polyvalence de jeu.

 

Moins de 350 : équilibre en manche

Pour plus de maniabilité et de précision. Plus le poids est situé vers le manche de la raquette, plus il y aura de précision.

 

 

  • LE CORDAGE

 

Le choix du cordage et de la tension peux avoir une importance primordial pour les joueurs les plus "pointus" qui souhaitent exploiter au mieux les capacités de leur raquette. 2 paramètres principaux à prendre en compte :

 

La "jauge" : C’est le diamètre de votre cordage. Le principe est assez simple : plus le cordage est épais > plus il est solide mais moins il vous procure de sensations. A l’inverse, plus le cordage est fin, moins il sera solide mais plus il vous procurera de "toucher" et de sensations. Evidemment, la technicité et la qualité du cordage sont aussi très important. Un cordage de très haute qualité avec une jauge fine peux durer quasi aussi longtemps qu’un cordage bas de gamme avec une grosse jauge.
 

La tension : Plus elle est FAIBLE, plus la PUISSANCE générée est grande (« effet catapulte »). A l’inverse, une tension de cordage FORTE favorise le CONTRÔLE, au détriment de la puissance. 
Les joueurs d’un bon niveau préfèrent généralement un cordage de forte tension et un petit diamètre de corde (car ils ont déjà la puissance par leur qualité technique). Il ne faut pas non plus confondre "puissance" (la balle va loin > effet catapulte > mais la balle repart lentement de votre raquette) et la "vitesse" (la balle repart très rapidement de votre raquette car le cordage très tendu se déforme très peu > ce qui procure beaucoup de vitesse et de nervosité à votre jeu).

 

La tension d'une raquette de squash oscille entre 9 et 14kg.

 

 

Sources: Larde Sports, Squash-Blog

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now